La COVID pourrait avoir une incidence sur votre façon de voter et sur le moment où vous apprendrez le résultat des élections

Vous ne serez pas surpris de voir que les bureaux de scrutin de l’élection fédérale sont quelque peu différents cette année; il y aura beaucoup de plexiglas, de visages masqués et de distanciation physique. Élections Canada a commencé ses préparatifs en vue d’une élection en temps de COVID bien avant la délivrance du bref et appliquera plusieurs mesures de sécurité courantes dans tout le pays.

Cette mise à jour sur l’élection fédérale vise à vous transmettre des renseignements importants concernant les changements apportés à la procédure électorale en raison de la COVID. Il s’agit principalement de conseils généraux. Si vous souhaitez discuter d’un point particulier, ou si vous avez des questions, veuillez communiquer avec l’un des membres de l’équipe Secteur public du cabinet, soit Awanish Sinha, Hartley Lefton, Amanda  D.  Iarusso, Jacob Klugsberg, Andrew Butler ou Adam Kanji. Ils se feront un plaisir de vous aider.

Mesures pour une élection en toute sécurité en temps de pandémie

Au printemps 2020, Élections Canada a mis sur pied un groupe de travail chargé de surveiller les risques liés à la tenue d’une élection alors que les Canadiens étaient toujours aux prises avec la COVID-19.[1] Ce groupe de travail devait également déterminer comment les opérations électorales pourraient devoir changer en raison de la pandémie.[2]

Avant même le déclenchement de l’élection de 2021, Élections Canada avait établi un plan qui prévoyait des mesures de santé et de sécurité accrues pour les bureaux de scrutin dans toutes les circonscriptions électorales. Ce plan comprend notamment :

  • Des stations de désinfection des mains à l’entrée et à la sortie des salles de vote.
  • Des écrans de plexiglas séparant les préposés électoraux du public.
  • Des ÉPI, tels que des masques, des visières et des gants fournis aux préposés électoraux.
  • Des mesures de distanciation physique, avec une signalisation rappelant aux électeurs de maintenir une distance adéquate.[3]

Ces mesures sanitaires sont similaires à celles que les Canadiens connaissent déjà bien.

Lors d’une conférence de presse tenue le 18 août 2021, le directeur général des élections d’Élections Canada, Stéphane Perrault, a confirmé que la vaccination contre la COVID-19 ne sera pas une condition préalable au vote en personne – ou au travail – dans un bureau de scrutin.[4] Élections Canada a également confirmé que les électeurs peuvent apporter leurs propres crayons pour voter, et que les crayons fournis seront à usage unique.[5]

Vote par la poste

L’expérience des Canadiens lors de l’élection fédérale de 2021 pourrait même ne pas inclure de bureau de scrutin. En effet, Élections Canada prévoit une hausse de la demande de vote par la poste au moyen d’un bulletin spécial.

Le vote par la poste est une option offerte aux électeurs canadiens depuis près de 30 ans. Mais les sondages réalisés par Élections Canada en septembre 2020 indiquaient une demande importante pour les bulletins de vote par la poste : 23,4 % des répondants ont déclaré avoir l’intention de voter par correspondance.[6] D’autres recherches suggèrent que cette tendance n’a fait que croître à l’approche des élections.[7]

Lors de la conférence de presse du 18 août, M. Perrault a également indiqué que l’utilisation accrue des bulletins de vote postaux lors de cette élection pourrait entraîner un retard dans le dépouillement, voire jusqu’à cinq jours dans certaines juridictions. Le décompte des bulletins de vote postaux ne commencera qu’après la soirée des élections.[8] Si, par conséquent, il y a des retards dans certaines circonscriptions électorales, les Canadiens pourraient par conséquent ne pas avoir de certitude quant au résultat de l’élection pendant plusieurs jours après le scrutin du 20 septembre.

Il est à noter que si vous faites partie de ceux qui ont l’intention de voter par la poste lors de cette élection fédérale, vous devez en faire la demande avant la date limite du mardi 14 septembre 2021, à 18 h, heure locale.

Ce billet fait partie de notre série sur l’élection fédérale de 2021. Vous pouvez accéder au contenu connexe ici.

Nos experts du secteur public chez McCarthy Tétrault peuvent vous aider. Veuillez communiquer avec Awanish Sinha, Hartley Lefton, Amanda D. Iarusso, Jacob Klugsberg, Andrew Butler ou Adam Kanji pour obtenir de l’aide ou des réponses à vos questions.


[1] Élections Canada, « Mandat du Groupe de travail sur l’organisation d’une élection générale en contexte de pandémie » (30 avril 2020).

[2] Ibid.

[3] Élections Canada, « Incidence de la COVID-19 » (8 juillet 2021).

[4] Élections Canada, Conférence de presse, « Technical Briefing for the 44th General Federal Election » (18 août 2021).

[5] Élections Canada, « FAQ – COVID-19 ».

[6] Élections Canada, « Les attitudes des Canadiens à l’égard du vote pendant la pandémie de COVID‑19 – Vague 3 » (13 octobre 2020).

[7] Élections Canada, « Les attitudes des Canadiens à l’égard du vote pendant la pandémie de COVID‑19 – Vague 5 » (4 mai 2021).

[8] Élections Canada, Conférence de presse, « Technical Briefing for the 44th General Federal Election » (18 août 2021).

Auteurs