Olymel s.e.c. et La Coop fédérée acquièrent les actifs dans le secteur du porc et des meuneries de F. Ménard

Date de fermeture

06 janvier 2020

Bureau principal

Montréal

Le 9 juillet 2019, les directions de La Coop fédérée et de ses divisions Olymel et Sollio Agriculture ont annoncé la conclusion d’une entente avec F. Ménard pour l’acquisition de tous les actifs dans le secteur du porc et des meuneries de cette société, qui est située en Montérégie, au Québec.

Cette transaction comprend l’acquisition des fermes porcines, propriétés de F. Ménard, d’un établissement d’abattage, de découpe et de désossage de porc situé à l’Ange-Gardien, d’un établissement de produits du porc à Saint-Jean-sur-Richelieu, d’une usine de surtransformation spécialisée dans la production de bacon à Henryville, ainsi qu’une importante flotte de transport et deux commerces spécialisés dans le domaine de la boucherie. L’entente prévoit également l’acquisition de deux meuneries situées à Saint-Pie-de-Bagot et à l’Ange-Gardien, ainsi que des installations destinées à l’entreposage et au séchage des grains à Sainte-Brigide-d’Iberville. La production de porc de F. Ménard représente 15 % de l’ensemble de la production québécoise.

La plus importante entreprise agroalimentaire au Québec, La Coop fédérée est une coopérative regroupant producteurs et consommateurs. Elle est spécialisée dans la distribution des grains, de la viande et des produits locaux.

L’équipe de McCarthy Tétrault qui conseille La Coop fédérée et ses divisions Olymel et Sollio Agriculture est dirigée par Éric Gosselin et composée de Matthieu Rheault, Véronique Harvey-Bertrand, Eloïse Gagné, Jordan Bélanger, Camille Marceau et Alexis Hudon (droit des affaires), Dominic Thérien et Julien Beaulieu (droit de la concurrence), Anthony Sylvain et Alexandra Carbone (droit fiscal), Annie Gagnon-Larocque, Louis-Martin Dubé et Nadir Pracha (droit immobilier), Dominique Amyot-Bilodeau (droit de l’environnement), et Diana Theophilopoulos (droit du travail et de l’emploi).

Équipe