La Banque de l’infrastructure du Canada réalise un investissement de 1,28 G$ CA dans le projet du Réseau express métropolitain

Date de fermeture

28 septembre 2018

Bureau principal

Montréal

Valeur

1.28 Milliard(s) CAD

Le 28 septembre 2018, la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) a consenti une facilité de prêt à terme garanti de premier rang de 1,28 G$ CA en vue de compléter le financement du projet du Réseau express métropolitain (« REM ») à Montréal. Le projet comprend la construction d’un réseau de transport léger sur rail automatisé dans la région du Grand Montréal, réseau s’étendant sur 67 km et comportant 26 stations. Il s’agit du plus grand projet de transport en commun entrepris au Québec au cours des 50 dernières années.

Le prêt, qui s’étale sur 15 ans, est le premier investissement réalisé par la BIC et permettra de compléter le financement de 6,3 G$ CA du projet du REM. CDPQ Infra, une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec, et le gouvernement du Québec ont également investi dans le projet. Les travaux de construction ont commencé en avril 2018, et les premiers trains devraient entrer en service en 2021.

La BIC est une société d’État canadienne qui co-investit dans des projets d’infrastructure, notamment le transport en commun, le commerce et le transport ainsi que les infrastructures vertes.

L’équipe de McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L., s.r.l. qui a conseillé la BIC était dirigée par Mathieu Dubord et composée de Marc Dorion, Marjolaine Hémond Hotte, Étienne Guertin et Eve Tessier (droit des affaires) ainsi que Jocelyn Perreault (droit de la faillite et de la restructuration).

Équipe