Transactions et causes – détails



Détails

Shell cède ses intérêts dans l’exploitation des sables bitumineux au Canada

DATE DE CLÔTURE

31 mai 2017

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Pétrole et gaz

BUREAU PRINCIPAL

Calgary

VALEUR

11,1 Milliard(s) CAD


APERÇU

Le 9 mars 2017, Royal Dutch Shell plc a annoncé la signature de deux ententes par Shell Canada Énergie, Shell Canada Limitée et Ressources Shell Canada (« Shell »), en vertu desquelles Shell vendra tous ses intérêts dans l’exploitation des sables bitumineux in situ et non mis en valeur au Canada, et réduira sa part dans le projet d’exploitation des sables bitumineux de l’Athabasca (PSBA) de 60 % à 10 %. Shell continuera d’exploiter l’usine de valorisation de Scotford et le projet Quest de captage et de stockage du carbone (CSC) dans le cadre du PSBA.

En vertu de la première entente, Shell vendra à une filiale de Canadian Natural Resources Limited (« Canadian Natural ») ses 60 % d’intérêts dans le PSBA, ses 100 % d’intérêts dans les installations in situ de Peace River, y compris le projet d’exploitation de Carmon Creek, et un certain nombre de concessions de sables bitumineux non mises en valeur en Alberta, au Canada. La contrepartie versée à Shell par Canadian Natural s’élève à environ 8,5 milliards de dollars US (11,1 milliards de dollars CA), comprenant 5,4 milliards de dollars US en espèces et environ 98 millions d’actions de Canadian Natural évaluées à 3,1 milliards de dollars US au moment de la signature. Canadian Natural est l’une des sociétés d’énergie les plus importantes au Canada et un chef de file du secteur des sables bitumineux, avec une capitalisation boursière d’environ 35 milliards de dollars US (46 milliards de dollars CA).

D’autre part, et en vertu de la seconde entente, Shell et Canadian Natural feront conjointement l’acquisition de Marathon Oil Canada Corporation (« MOCC »), qui détient 20 % d’intérêts dans le PSBA, auprès d’une filiale de Marathon Oil Corporation pour 2,5 milliards de dollars US (1,25 milliard de dollars chacune), qu’elles devront payer comptant. Elles en seront propriétaires de manière égale. Shell et Canadian Natural ont convenu que, sous réserve de la conclusion de l’opération et d’autres conditions, Shell pourrait échanger les 50 % d’intérêts acquis dans MOCC contre 20 % d’intérêts en actifs dans l’usine de valorisation de Scotford et le projet Quest de CSC.

L’équipe de McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L., s.r.l. qui conseille Shell est dirigée par Craig Spurn et Cathy Samuel et composée de Ben Aberant, Gord Baird, Randy Bauslaugh, Mike Bennett, Paul Boniferro, Oliver Borgers, Jeremy Busch-Howell, Gord Cameron, W ill Cascadden, Paul Cassidy, Sean Collins, Gary Girvan, Kristen Haines, Don Houston, Kim Howard, Pavan Jawanda, Ben Layton, Walker Macleod, Ron Mar, Steven Molnar, Robert Nearing, Michelle Siu, Shea Small, Kara Smyth, Theo Stathakos, Roger Taplin, Justin Turc, Shana Wolch et Dex Zucchi.